Boutique

HomeBoutiqueAOP Côtes de ProvenceCôtes de Provence Rosé

Côtes de Provence Rosé

11,00

Description

Description

AOP Côtes de Provence Rosé – Millésime 2019

Cépages : 35% de Grenache et 35% de Cinsault et 30% de Carignan.

Sol : Les parcelles classées en Côtes de Provence se situent autour de notre cave, plus précisément au Clos les Paluns. Les vignes reposent sur des sols profonds et fertiles.

Pratiques culturales : Nous accordons la même attention à nos parcelles classées IGP, Côtes de Provence, qu’à celles en AOC Bandol.

Actuellement en conversion en Agriculture Biologique (première récolte en AB 2021), le vignoble est géré depuis plus de 10 ans avec des pratiques viticoles qui respectent le cahier des charges AB. Nous sommes intégrés dans une démarche de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. Pour cela les traitements sont effectués la nuit, et nous adaptons nos interventions à la pression maladie, aux stades de réceptivité de la vigne et aux conditions climatiques.

Nos sols ne sont pas travaillés du mois d’octobre au mois de mars. A partir du mois de mars un travail du cavaillon est effectué à l’aide d’outils intercep, complété d’un labour superficiel de l’inter-rang. Nos vignes sont conduites en gobelet et nous avons quelques parcelles palissées.

Vendanges : Vendanges manuelles, tri sur pied et en cave. Rendement maxi de 55 hl/ha.

Vinification:

  • Tri de la vendange (table de tri avec 2 personnes),
  • Eraflage-foulage,
  • Pressurage.
  • Débourbage pendant 48h.
  • Soutirage au clair.
  • Levurage assez rapide dés réchauffement du mout.
  • Fermentation Alcoolique : environ 2 semaines, taux de sucres résiduels < 2g/l.
  • Clarification par mise au froid (12°C) pendant environ 72h.
  • Soutirage au clair dans le but de séparer le dépôt de lies épaisses.
  • Sulfitage du vin 48h après soutirage afin de bloquer la Fermentation Malolactique et donc de conserver une meilleure acidité pour garder de la fraicheur dans les vins.
  • Vers le mois de novembre collage à la colle de poisson, puis, une semaine après, collage à la bentonite.
  • Soutirage et assemblage première quinzaine de Janvier.
  • Réajustement, si nécessaire, de la teneur en S02 afin de protéger les vins de l’oxydation et des contaminations bactériennes.
  • Préparation des vins avant mise en bouteille : filtration sur cartouches, ajustement du taux de CO2.
  • Mise en bouteille début Mars et habillage au fur et à mesure des commandes.

Conservation : A consommer dans les 2 ans qui suivent sa commercialisation.